« Vaincre aujourd’hui son moi d’hier »

Kendo Bordeaux

La voie du sabre

Message de Sumi sensei

Pour rester dans l’esprit de la 7ème rencontre Bordeaux – Fukuoka, nous partageons avec vous le message de Maître Sumi Matasake, Kendo Hanshi, 8e dan :

(Texte extrait du CRK Nouvelle Aquitaine)

 » Nous sommes heureux d’être à nouveau réunis pour ce 7e Taikai amical des arts martiaux entre Bordeaux et Fukuoka. Le 1er échange avait débuté en mai 2012 dans le cadre du 30e anniversaire du jumelage de la ville de Bordeaux et de Fukuoka.

Je tiens à remercier du fond du cœur la Direction des Relations Internationales de la Mairie de Bordeaux, Bordeaux Métropole, la Commission de Kendo Nouvelle-Aquitaine qui organisent cet événement et accueillent notre visite chaleureusement.

Aujourd’hui, dans le contexte international, c’est une période instable que nous vivons, dans les domaines politique, économique, diplomatique, etc. Notre société qui dispose des moyens d’information et de communication très développés et diversifiés, alimente ce processus, menaçant la stabilité des cœurs des peuples.

L’instabilité de l’être humain peut générer des problèmes dans toutes les couches de la société jusqu’à déclencher de graves agitations sociales. La sécurité et la paix ne peuvent être maintenues que par la sincérité, la fraternité, l’honneur et la courtoisie, c’est à dire par des attitudes primordiales qui doivent habiter à chaque instant le cœur des peuples, à tous les niveaux et dans tous les domaines.

Vous n’ignorez donc pas que l’objectif de notre pratique des arts martiaux est, au travers de l’entrainement sérieux et sévère des techniques martiales, le développement des caractères de l’Homme. Lors du keiko, il faut vous pénétrer de l’attitude du respect et de la reconnaissance mutuelle.

Dans la compétition également, l’enseignement est la pénétration de l’attitude : « Après l’attaque, réfléchir. Après le point reçu, remercier. » Il faut donc créer l’ambiance pure et sincère où le gageant et le perdant se félicitent réciproquement.

J’espère que notre visite pourra aider à développer cette valeur de l’esprit des arts martiaux. Toutes et tous qui aimons les arts martiaux, faisons l’entrainement ensemble et apprenons le cœur riche et généreux. « 

Sumi sensei (PHOTO A.SIFRE)